[2 JUIN - LE MONT KOYA]

Vendredi ou quand tu testes la culture japonaise jusqu'au bout...
Ça commence évidemment par un petit dej' les genoux en tailleur à avaler bol de riz et autres joyeusetés (bébés sardines grillées et tofu pour ne citer qu'eux…);
Ça se poursuit sur les quais de la gare à essayer de repérer le bon train... une fois trouvé de gruger pour prendre l'express avec notre billet classique... bon bah note pour les grugeurs, les contrôleurs japonais ont l’œil...
Ça continue par la découverte de Koyasan, l'endroit le plus spirituel du Japon, lieu de passage obligé de tout bouddhiste qui se respecte ou de tout humain qui se souhaite moine. On devrait prendre deux niveaux supplémentaires de zénitude;
Ça enchaine par un onsen, petit bain traditionnel japonais où muni de son plus simple appareil, on se lave les fesses assis sur un tabouret en plastique avant d'aller se détendre dans un bain à 40 degrès... Relaxant au possible! Seul regret : Cédric n'a pas pu vérifier l'adage sur les attribus masculins nippons...
Et ça finit par un dîner et une nuit dans un temple de Koyasan, à même le sol pour le repas, à même le futon pour le coucher...
Puisque la vie n'est qu'un éternel recommencement (punaise, déjà les effets du Bouddhisme?), pourquoi on attaquerait pas demain par une petite cérémonie du thé à 6h du mat'??