[18 ET 19 MARS - A BUDAPEST]

Pppffuuiii bah ça faisait quand même une paye qu'on avait pas pris l'avion... Après la petite foirade du nouvel an et le vol annulé de dernière minute de la compagnie Orange pour ne pas la citer (c'est Easyjet pour ceux qui n'avaient pas trouvé... nulle nulle nulle cette compagnie... comment ca on a toujours pas digéré ??).
Bref ça faisait bien longtemps... excitation maximale... le ciel et les nuages étaient dans tous leurs états aussi... aucune retenue... trombes d'eau... chaussures non étanches... fiouk fiouk fiouk ont fait nos orteils dans nos chaussettes lorsqu'il a fallu courir pour ne pas louper notre visite au parlement...
Le début de ce récit ne doit donner que moyennement envie et pourtant! Même sous la pluie et les nuages la ville reste magnifique! Des monuments splendides, des sources d'eau chaude pour réchauffer nos doigts de pied... Déjà conquis par le côté Pest, la colline de Buda nous a offert son plus beau visage: un dimanche ensoleillé pour observer la ville sous nos pieds. On n'a pas pu résister a repartir pour un tour. Courbatures aux mollets et crampes aux pieds assurées mais qu'est ce que c'est bon! Et c'est que le début, le printemps réserve son lot de voyages de dingo!!!