[5 JUILLET 2015 - DERNIERS JOURS...]

Last but not the least.
Bientôt nous allons nous fracasser un long voyage (voiture, ferry, voiture, avion, avion et voiture)...
Heureusement que l'on sait qu'à destination nous retrouverons des températures dignes d'un mois de juillet: bientôt nous pourrons quitter la doudoune, bientôt nous pourrons enfin laisser nos doigts de pied à l'air libre sans avoir peur de les voir devenir bleus, bientôt nous pourrons sentir le soleil nous griller la peau... Oui mais en attendant, il nous reste une journée pour profiter des magnifiques paysages des Lofoten.
La dernière randonnée est un vrai bonheur, un concentré de tout ce qui représente les Lofoten : un sentier inexistant, une pente qui monte à pic, un paysage à couper le souffle à l'arrivée. Une vue à 360 avec d'un côté l'océan, de l'autre les terres inondées par les lacs et encerclées par les montagnes. On y serait presque resté toute une vie si seulement ce petit vent du pôle nord n'était pas de la partie. Une des plus belles images de ces quelques jours passés dans ces îles.
Un roulé à la cannelle plus tard, nous sommes dans le ferry qui nous ramène sur la côte que nous longeons quelques heures pour rejoindre Bodo où notre avion pour Frankfort puis Marseille nous attend le lendemain matin.
Un burger King plus tard (bah quoi, faut bien se ré-acclimater en douceur), nous voilà confortablement (ou pas) installés dans notre voiture pour la dernière nuit en Norvège... Une solution que l'on pourrait aussi définir de "j'ai une sacré flemme de déplier la tente, gonfler les matelas, dégonfler les matelas, replier la tente pour une nuit de 5h, pas toi?"...